FSALE

Au revoir, Michel Jean MULLER.

C’est avec surprise et beaucoup d’émotion que sa famille, ses très nombreux amis et ses camarades de l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère des Vosges ont appris la disparition inattendue, le mercredi 25 Février, à l’Hôpital Emile Durkheim d’Epinal, de Michel Jean Muller qui y avait été admis, suite à une implacable maladie invalidante à l’âge de 79 ans.

Michel Jean, appelé familièrement « Jean-Michel » et affectueusement « Jeannot » par son épouse, est né le 6 Novembre 1935 à Nancy. Après une scolarité normale et une période d’apprentissage en boulangerie, il est appelé sous les drapeaux avec sa classe et sert alors une première fois comme « appelé » en Algérie. A l’issue, il rengage au 4ème REI (Régiment Etranger d’Infanterie) sous le matricule N° 123527 pour une période 5 ans de 1958 à 1963 et servira de nouveau en AFN avec cette unité et sera cité à l’ordre de la Division.

Fils unique, il s’est marié en 1955 avec Jeanine Mathieu. De cette union naîtront Christian, Jean-Marie, Madeleine et Laurence qui a leur tout leur donneront 4 petits-enfants et des arrière-petits-enfants.

De retour à la vie civile, il a exercé le métier de boulanger à Vincey et Epinal jusqu’à l’âge de la retraite en 1989.

Homme affable, travailleur, généreux et plein de bon sens, il a construit sa maison en 1969, rue de la Sapinière à Vincey. Soucieux de faire perdurer le devoir de mémoire, il s’est inscrit à sa création, à l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère des Vosges où il a assuré avec brio et sérieux, le poste de trésorier.

Titulaire de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile d’argent (ordre de la Division), de la Croix du Combattant volontaire, de la Croix du combattant, du Titre de Reconnaissance de la Nation, de la médaille commémorative d’Algérie, la Médaille Militaire lui a été attribuée le 30 janvier 2010 par décret du Président de la République en date du 6 Novembre 2009. A la promotion interne de la Fédération des Troupes de Marine à Paris, la médaille du « Mérite Colonial » lui a été décernée en 2008 pour services rendus au monde combattant.

Michel Jean Muller, de nature calme, aimait le jardinage, les fleurs et la pêche.

Son état de santé s’étant dégradé il a été admis au CHU d’Epinal où il s’est éteint accompagné de l’amour des siens. Ses obsèques religieuses ont été célébrées en l’église de Vincey le 28 Février à 15H00 suivies de la crémation suivant ses dernières volontés.

A la sortie de l’église, après une dernière bénédiction du corps, le président départemental des Anciens de la Légion Etrangère, Jean Denis, lui a dit un au revoir dans un sobre et poignant adieu.

Les honneurs lui ont été rendus, comme de tradition, par la présence de deux drapeaux de l’Amicale, ses camarades porteurs de leurs décorations. Pour le saluer une dernière fois, les sonneries « Aux Morts » et le « Boudin » ont été interprétées, en solo, au clairon, par Georges Emilien, un sympathisant.

Georges EMILIEN.



Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 155 invités et aucun membre en ligne