FSALE

L’Armée française doit attaquer les troupes allemandes dans le secteur de Nogent l’Abbesse, dans la Marne et réaliser l’encerclement du massif de Moronvillers. La Division Marocaine, à laquelle appartient le RMLE, doit réaliser une attaque frontale dans ce secteur. Le RMLE est en première ligne. Les pertes seront considérables. Notamment les journées du 17 au 20 avril 1917 :

  • 8 officiers tués et 7 blessés,
  • 6 sous-officiers et 146 caporaux et légionnaires tués,
  • 481 sous-officiers, caporaux et légionnaires blessés,
  • 10 légionnaires disparus.

Tous nos anciens devraient être cités ! Parmi eux :

Lieutenant BITAUD Auguste Ernest Eugène – RMLE, tué à l’ennemi le 17-04-1917 (Auberive) - Monument aux morts de Puyloubier (13) -

Né le 15-03-1886 à Talmont (Vendée) - marié avec SOLGADI Elisa (née à Ain-Sefra)

CARRIERE : EV Légion étrangère le 22-11-1909,

                     Caporal le 1-11-1911, Sergent le 30-06-1912,

                     Sergent-Major le 6-11-1914, Sous-lieutenant le 28-05-1915

CAMPAGNES : Algérie du 5-12-1909 au 6-10-1912 et du 14-08-1913 au 01-08-1914,

                          Maroc (en guerre) du 7-10-1912 au 13-08-1913,

                          France contre l’Allemagne 1914.

CITATION : à l’ordre du Corps d’Armée le 16-06-1917 - Croix de guerre avec étoile de vermeil :

« Officier ardent d’un courage admirable, frappé mortellement en entrainant sa section à l’assaut des positions ennemies le 17 avril 1917 »

                   ===================================

Lieutenant BOYER  Henri  Charles  FrédéricRMLE, tué à l’ennemi le 17-04-1917 (Auberive) - Monuments aux morts de Bram et Villesiscle (11) -

Né le 22-09-1894 à Périgueux - dernier domicile à Villesiscle (Aude)

CARRIERE : Engagé au 10 RI, puis muté au 1 RZ,

caporal le 17-10-1914,

Sous-lieutenant le 05-12-1914 au 1 RE,

Lieutenant le 25-08-1916.

                  

CITATIONS :

- à l’ordre de l’Armée le 13-06-1915 - Croix de guerre avec étoile de vermeil :

« Belle conduite au combat du 9 mai, après l’enlèvement des ouvrages ennemis. A été blessé en tête de sa section en l’entrainant vigoureusement en avant sur un terrain violemment battu par le feu ennemi. Blessé au bras à Berthonval »,

- à l’ordre de la 4éme Armée le 16-05-1917 :

« Jeune officier des plus brillants et très estimé de ses hommes, d’une bravoure à toute épreuve. Blessé, s’est particulièrement distingué en Artois, en Champagne et dans la Somme. Est tombé le 17 avril 1917, mortellement frappé d’une balle au front, pendant qu’il repérait une casemate ennemie pour la détruire, dont les tirs étaient meurtriers pour nos vagues d’assaut ».

                                  =========================

 Sergent  CASAS  Felipe – RMLE, décédé le 17-04-1917 à Auberive.   - Livre d’or du Ministère des pensions - Monuments aux morts de Marnia (9352) -

Né à Almeria (Espagne) le 05-04-1880

Engagé volontaire le 17-09-1914 - Matricule 17479 –

Caporal le 13-12-1914.

CITATIONS :

- Ordre général N° 56, cité à l’ordre du Corps d’Armée :

« Très bon caporal, qui le 28 septembre 1915, a entrainé bravement son escouade à l’assaut des tranchées ennemies sous un feu violent de mitrailleuses et a continué malgré les pertes subies »,

- Ordre de la Division N° 31 du 2 mai 1917- Croix de guerre ? :

« Au cours des combats d’avril 1917 en Champagne, le sergent CASAS est tombé glorieusement en entrainant sa demi-section à l’assaut des tranchées allemandes ».   

                            ===============================

Caporal  FISCHER  Charles – RMLE, tué à l’ennemi le 20-04-1917, à Auberive - Livre d’or du Ministère des pensions - Paris (5)

Né le 12-11-1886 à Brienz (Suisse)

Engagé volontaire le 21-08-1914 au 2RM/2RE - Matricule 42617 - Puis affecté  RMLE

CITATION : à l’ordre de la Division N° 31 du 2 mai 1917 - Croix de guerre avec étoile d’argent :

« Très bon gradé, a conduit son escouade de grenadiers pendant l’attaque du 20 avril 1917, avec un entrain et un courage admirable, ayant pu prendre pied dans une tranchée ennemie. En fut rejeté et tué ».

=========================

Caporal  RIX  Jean-Pierre – RMLE, décédé le 17-04-1917- Carré de corps restitués aux familles à Nancy.

Né le 21-09-1894 à Esch-sur-Alzette (Luxembourg)

Engagé volontaire le 01-09-1916 - Matricule 42507 –

CITATIONS :

- ordre N° 210 du 27-07-1916 :

« Légionnaire énergique, le 4 juillet 1916, s’est lancé sous un feu violent de mitrailleuses, à l’attaque d’une position ennemie, montrant le plus grand mépris du danger. »

- ordre du Corps d’Armée N° 228 du 19 juillet 1917 - Croix de guerre avec étoile de vermeil :

« Caporal parfait, remarquable de calme et de sang-froid, très grièvement blessé, alors que sous un violent bombardement, il vérifiait l’emplacement de ses mitrailleuses. Décédé de ses blessures à l’ambulance 7/2 ».

=========================

Caporal  WEIDIG  Georges - décédé le 23-04-1917 à Auberive - Nécropole Nationale La Cheppe (51) – Tombe N° 1294 –

Né 01-04-1894 (Luxembourg)

Engagé volontaire le 28-08-1914 - Matricule 41571 -

CITATION : à l’ordre de la Brigade N° 75 du 15 mai 1917 - Croix de guerre avec étoile de bronze :

 « Le 19 avril 1917, s’est élancé bravement à l’assaut d’une position ennemie en y entrainant ses hommes. L’objectif atteint, a su établir la liaison avec l’unité de gauche, malgré un feu violent de mitrailleuses ».

Décédé des suites de ses blessures à l’ambulance 7 à Cuperly.

                                     

Major (er) MIDY - FSALE -  En charge de la mémoire

                                                                

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 213 invités et aucun membre en ligne