FSALE
Saint Georges avec le 1er REC à Carpiagne

Saint Georges avec le 1er REC à Carpiagne

Quand se présente la célébration de Saint Georges pour les cavaliers, celle de Camerone n’est jamais bien loin ainsi que la Sainte Barbe des Sapeurs de Noël, les deux fêtes…

CAMERONE à VICHY: Amicales 03 - 63 et 42

CAMERONE à VICHY: Amicales 03 - 63 et 42

Nous avions le souci comme toute Amicale d’Anciens légionnaires, digne de ce nom, de commémorer Camerone, un des rendez-vous incontournables de l’année. Cette année, les trois Amicales de la région…

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

  J’ai en mémoire, une réelle émotion quand une émission de télévision présentait l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère, l’édifice de solidarité légionnaire. Emotion, lorsque des pensionnaires sélectionnés et…

-->

 

La journée nationale d’hommage aux morts de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie le 5 décembre à Paris a été un grand moment de fraternité d’armes : elle a rassemblé soixante porte-drapeaux anciens légionnaires de toute l’Europe, intégrés à la masse des porte-drapeaux de la Fédération Maginot, de l’UNC, des Gueules cassées, de la FNAOM, de l’UNP et des autres.

 

Tous ont adhéré immédiatement au projet présenté avec les associations patriotiques, nos porte-drapeaux n’ont pas hésité à prendre la route, depuis les AALE de Francfort et de Stuttgart, de Genève et de Pau, d’Angers et d’Epinal, de Colmar et de Poitiers, etc … et à défiler à 18h sur les Champs Elysées dans la ferveur des grands rassemblements militaires pour aller raviver la Flamme à l’Arc de Triomphe. Une immense forêt de plus de mille drapeaux matérialisait le succès de ce rassemblement.

 

L’amalgame a été réalisé entre porte-drapeaux et accompagnateurs de tous âges, issus de tous les régiments étrangers, fiers de partager ensemble ce moment de souvenir des combattants d’AFN et de leur mémoire.

 

La FSALE a convié tous les participants à l’issue de la cérémonie à un repas de corps au Fort de Nogent. Porte-drapeaux, présidents et accompagnateurs ont partagé avec le chef de corps du GRLE un moment de convivialité. Portés par l’élan du défilé sur la plus belle avenue du monde, les anciens ont entonné les chants Légion de tradition et de bivouac et se sont quittés tard dans la nuit, heureux d’avoir participé à ce bel hommage national et témoigné de leur attachement à l’Institution.

 

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 191 invités et aucun membre en ligne