FSALE

 

Le Lieutenant-colonel Constantin LIANOS avait lancé début Novembre l’appel des cotisation pour l’année 2016 et avait envisagé de passer le flambeau au Lieutenant-colonel Charles-Henri de MAYENNE, ancien commandant en second du 1er Royal étranger. Ce dernier ayant une mission de formation des Sous-officiers de ce régiment, il demande un délais supplémentaire pour pouvoir mieux s’organiser.

 

Le président LIANOS réélu pour trois ans à l’unanimité souhaite, après cinq mandats à la tête de cette noble assemblée passer le flambeau in ognimodi dans trois ans.

 

Pendant trois heures respectant l’ordre du jour le président, après son rapport moral rend compte devant l’assemblée des activités écoulées de l’année 2015, sans oublier le pèlerinage en Jordanie-Palestine-Israël (avril 2015) et la conférence-colloque (en Mai 2015) sur le « le terrorisme, antiterrorisme et blanchiment d’argent donnée par le Juge Jean-Louis Bruguiere, le préfet Roger Marion et Monsieur Pascal Lalle, Directeur des Services Actifs, Directeur Central de la Sécurité Publique, tous membres de l’AACLEM.

 

Tous les point étant traités, les membres ont voté à l’unanimité les sujets proposés dans l’ordre du jour par le président.

 

C’est au Général Louis PICHOT de CHAMPFLEURY ancien COM.LE anciens GMM à qui revenait la charges pour faire le résumée de cette assemblée en guise de concussion  que voici :

 

« Après avoir remercié l’Amicale des anciens Combattants de la Légion étrangère de Marseille de lui avoir fait l’honneur de présider leur Assemblée générale, le Général a tenu à témoigner de la vitalité de cette amicale. Avec plus de cent cinquante participants à l’AG, plus de deux cent cinquante membres à jour de leurs cotisations pour l’année 2016 alors que l’année n’a pas commencé, une participation importante à la majorité des manifestations patriotiques et les visites aux hospitalisés, l’Amicale de Marseille se distingue par sa vitalité.

 

Le Général a ensuite rappelé les buts d’une amicale d’anciens légionnaires :

1) assurer la Solidarité avec la Légion d’active en lui témoignant son soutien, notamment lors des manifestations organisées,

2)  être un trait d’Union entre la Légion d’active et la Société civile en accompagnant les légionnaires et retraités qui quittent le service actif (recherche d’emploi) ...,

3)  assurer la Solidarité entre anciens : Visites aux Hospitalisés, facilitation des démarches administratives, aide à la reconversion et à la recherche de l’emplois pour nos fin de contrats et retraités.

4)  Participer au Devoir de Mémoire en étant présent aux différentes manifestations patriotiques.

 

Rappelant que la vie d’une amicale n’est pas un long fleuve tranquille, il a salué ceux qui s’y investissent et donnent de leur temps. Il a tenu à féliciter le Lcl (er) LIANOS pour le travail accompli et citer en exemple l’Amicale de Marseille qui dispose d’un site Internet qui est devenu un véritable trait d’union de la communauté légionnaire.

 

Pour conclure, le Général Pichot de Champfleury a invité l’assemblée à servir la nation en ayant un comportement exemplaire en toute occasion et en relayant sans relâche auprès de nos concitoyens l’action de nos Forces armées dans la Sécurité de la France, y compris sur son territoire métropolitain. Dans cette démarche, il a tenu à associer toutes les forces de Sécurité qui coopèrent contre le terrorisme : Police nationale, Gendarmerie, Douane… »

 

 

 

 

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 296 invités et aucun membre en ligne