FSALE

Quand grondaient  les canons
D'autres avancèrent pendant que d'autres mouraient  au front .
C'était la grande guerre
Et quand l'apocalypse c'est  fait Maitre ,
De l'oeuvre des hommes , dans les tranchées de l'enfer .
A tant de mutineries , que nulle prière
Pouvaient  adoucir dans le froid de l'hiver ...


Quand grondaient  les canons
L'écho sonnait   la mort ,
La douleur pour linceul , témoin d'un triste sort
Ils étaient  là par milliers étendus sur le sol
Mortellement touchés , sous ce poids , nos coeurs encore  en frissonnent
Massacre et cruauté l'homme c'est fait indigne
D'être fils de l'humanité  et l'assassin de tant de victimes .

Quand grondaient  les canons
O ! ciel toi qui veillait  sur l'ombre des tranchées
Bayonnette au canon et de  la boue sous leurs  pas
Hommage à ces  soldats , enfants de la patrie
Témoins de cette guerre et d'espoirs maudits
Renaissez de vos cendres en ce saint centenaire
Et restez à jamais les ombres de cette grande guerre

Marie Quilichini

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 372 invités et aucun membre en ligne