FSALE
Saint Georges avec le 1er REC à Carpiagne

Saint Georges avec le 1er REC à Carpiagne

Quand se présente la célébration de Saint Georges pour les cavaliers, celle de Camerone n’est jamais bien loin ainsi que la Sainte Barbe des Sapeurs de Noël, les deux fêtes…

CAMERONE à VICHY: Amicales 03 - 63 et 42

CAMERONE à VICHY: Amicales 03 - 63 et 42

Nous avions le souci comme toute Amicale d’Anciens légionnaires, digne de ce nom, de commémorer Camerone, un des rendez-vous incontournables de l’année. Cette année, les trois Amicales de la région…

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

  J’ai en mémoire, une réelle émotion quand une émission de télévision présentait l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère, l’édifice de solidarité légionnaire. Emotion, lorsque des pensionnaires sélectionnés et…

-->

Sauvage

Tome 1 : Les Damnés d’Oaxaca

Scénario : Yann
Dessins  et couleurs : Félix Meynet

Editions Casterman

La vengeance

Juillet 1864, des troupes impériales françaises, envoyées par Napoléon III, progressent péniblement dans l’immensité aride et caniculaire du désert mexicain. Objectif : bâtir un nouvel empire en Amérique en profitant de la faiblesse de l’État mexicain.

Parmi les soldats sans érudition, Félix Sauvage contraste par sa vivacité d’esprit. Loin de l’appât du gain, ce jeune sous-lieutenant de la Légion étrangère est animé par un esprit de vengeance. Il veut retrouver l’homme qui a tué ses parents !

Les soldats sont témoins de l’attaque d’une malle poste par des soudards mexicains et interviennent pour sauver une séduisante dame blonde, si intrépide qu’elle se lance seule à la poursuite de ses assaillants en fuite…

Yann nous emmène dans un terrain peu exploré en bande dessinée. À savoir, le destin des envoyés de Napoléon III au Mexique. Mais, ce n’est pas la seule nouveauté. Il greffe à son intrigue une histoire palpitante de vengeance. À ce titre, la personnalité du personnage principal se trouve extrêmement fouillée.

Pour pimenter le tout, Yann introduit des scènes d’action dantesques qui mettent en valeur Sauvage. Lequel multiplie les indices pour assouvir sa vengeance.

Yann ne s’arrête pas là. Chaque personnage a sa personnalité particulière qui le rend attachant. Le tout vraiment bien documenté avec des dialogues foisonnants. Les femmes, superbes, nécessaires à l’histoire, sont de la partie avec la blonde Salm-Salm et la pétulante Bernadette. Le mystère plane autour d’une intrigue passionnante. On pense aux Fils de l’Aigle de Faure et aux 500 fusils de Lamy…

Graphiquement, Félix Meynet excelle dans les reconstitutions avec son style limpide. La beauté de ses femmes nous fascine comme dans Les Éternels. Avec ses décors somptueux, Meynet se permet des scènes d’action époustouflantes. Avec ses couleurs vives, il nous emmène au galop dans le paysage. 

Un premier épisode prometteur qu’on lit d’un trait….

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 328 invités et un membre en ligne