FSALE

 

 

Nous vous proposons à titre info, les résumés des rapports d’étapes de 3 groupes qui ont travaillé  à la Ciotat sur les “réflexions concernant l’aide au placement par les amicales aux profits des “nouveaux anciens légionnaires”.

C’est un premier pas qu fera l’objet d’une directive qui sera rédigée après “récupération complet des travaux à venir de l’ensemble des délégations et amicales.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions.

Merci.

Communication FSALE.


Réflexions sur l’aide au placement par les Amicales aux profits des “nouveaux anciens légionnaires”

 

 

Avertissement:

 

Il s’agit du rapport d’étapes qui permet aujourd’hui aux Amicales d’assurer leurs premières actions selon le plan d’action de la saison 2013 – 2014.

Une directive regroupera une synthèse des concertations recueillies de l'ensemble des délégations et amicales et fera l'objet d'un guide "ordre de conduite".

Résumé  des ravaux du 1er Groupe:

Il était demandé de réfléchir sur:

- Accueil du “jeune ancien”;

- La première rencontre;

- Tisser des liens;

- Concrétiser l’entraide (PV…etc…).

Constat de départ:

    1. Eviter le clivage REC –REP –etc…
    2. Les “gilets verts”restent ensemble (accueil);
    3. Une fois dans le circuit amicale: contrôle décorations, carte de combattant, etc…
    4. Trouver localement des emplois en liaison avec le BARLE;
    5. Relancer les jeunes du listing “Jorand” plusieurs fois;
    6. Listing “Jorand” à adresser aux Amicales intégralement;
    7. Trouver un adjoint au major (er) Jorand;
    8. Former le responsable “Emploi-placement) à rechercher des emplois et rester en liaison avec le BARLE;
    9. Le recrutement est l’affaire de tous;
    10. Info BARLE régulier sur le site FSALE;
    11. Faire un réservoir de CV;
    12. Pas d’emploi simple, faire toujours une fiche de poste;
    13. Pour le BALE, tenir compte d’un retard de 4 mois dans la satisfaction des démarches;
    14. Si urgence BARLE et BALE, créer un interlocuteur FSALE;
    15. Accepter le personnel en activité de service dans les Amicales.

Propositions du 1er Groupe

  • Accueil du nouvel ancien légionnaire après travaux du BARLE et enfin le listing “Jorand”.
  • Accueil à l’Amicale et première rencontre:
  • Exploitation du listing “Jorand”:
  • Contact intéressé, adresse, numéro téléphone, E.mail.
  • Si non contact: Quelques mois après, relancer.
  • Premier contact:

Le premier contact doit se faire avec le Président de l’Amicale et le responsable accueil-placement, mise en place d’une fiche inscrivant les souhaits, le CV, les problèmes existants, la carte de combattants, logement, etc…

Le responsable accueil-placement prend contact avec les entreprises, pouvoirs publics et retransmet les résultats positifs d’emplois au BARLE qui établi une fiche de poste. 

Résumé  des travaux du 2ème Groupe:

Il était demandé de réfléchir sur:

  • Le BARLE;
  • Atouts Légion;
  • Les Amicales;
  • La FSALE;
  • L’action du major (er) Jorand.

Propositions du 2ème Groupe:

  • Dans la perspective de l’accession à l’emploi des légionnaires ayant quitté le service actif, le 2ème groupe avait à réfléchir sur la coordination des différents acteurs, les outils à utiliser ou à créer, le partage des informations.
  • Unanimement le 2ème groupe a mis en exergue le rôle central de l’Amicale dans la démarche de placement d’un légionnaire qui la rejoint après avoir bénéficié ou non de l’accompagnement administratif et technique du BARLE à son départ effectif de l’institution.
  • A cet égard, le 2ème groupe propose qu’au sein du bureau de chaque Amicale soit identifié un responsable “accueil-placement”fonction qui peut-être assurée par un membre bureau. Toutefois par une personne exclusivement dédiée serait préférable.
  • Ce responsable “accueil-placement” accueille le légionnaire qui le sollicite ou qui est orienté vers lui, dresse avec lui un bilan de la démarche d’insertion, se renseigne, le cas échéant au BARLE pour attester de la véracité des dires dudit légionnaire, l’informe des possibilités institutionnelles auxquelles il peut encore prétendre, sur le plan géographique (zone d’influence de l’Amicale / ou proximité régimentaire / Adossement à un “Pôle Défense Mobilité”, “Agence Reconversion de la Défense”ou Pôle emploi…
  • A la suite, il exerce une vigilance continuelle vis à vis de cette démarche d’insertion.
  • Il nous est apparu que ce réseau des responsables “accueil-placement”d’Amicales devrait être animé avec le BARLE (informations, bilans, exécution de la réglementation). Il serait sans doute souhaitable d’organiser à Aubagne ou à Paris, une journée de formation initiale puis des journées bilans, retour d’expérience dont la fréquence et les modalités d’organisation seraient à définir.
  • Il est aussi proposé de réaliser une nouvelle fiche accueil-placement basée sur la réactualisation du vade Medum de la FSALE incluant notamment des informations actualisées sur la réglementation de la reconversion ou tout autre sujet s’y rapportant.
  • Enfin, la consolidation du rôle du relais FSALE / Aubagne (Major Jorand) sera recherchée, sachant que les informations qu’il est amené à produire seront adressées à la FSALE qui se chargera à son tour, après filtrage, de les transmettre aux délégués et aux présidents d’amicale (responsable accueil-placement) dans le respect des contraintes réglementaires (loi informatique liberté).
  • Sachant que tout légionnaire quittant le service actif, titulaire du CBC se voit offrir la possibilité d’un dépôt de son CV sur le site d’Atouts Légion, il conviendrait d’imaginer comment les responsables accueil-placement d’Amicale et Atouts Légion peuvent travailler ensemble sous la coordination de la FSALE.
  • Au final, l’on peut constater qu’un nombre conséquent d’acteurs institutionnels ou associatifs manifestent le plus grand intérêt à accompagner le légionnaire dans sa démarche d’insertion professionnelle. Les propositions présentées ci-dessus visent à créer une synergie plus importante et sans doute plus opérante qu’aujourd’hui entre ces acteurs.

Résumé  des travaux du 3ème Groupe:

Il était demandé de réfléchir sur:

- L’aide aux légionnaires rendus à la vie civile;

- Trouver un emploi;

- Bilans et informations en retour (bilans, fichiers et informations utiles à obtenir en retour ainsi qu’aux procédures à mettre en oeuvre pour alimenter ces documents.

Préambule:

Pas de substitution aux missions du BARLE mais une volonté d’aide aux anciens sur le terrain.

Amélioration accueil et aide au placement permettront d’avoir une image “plus jeune” des Amicales.

La mission “Jorand”  ne concerne que l’information des légionnaires des Amicales des lieux de repli.

Les Acteurs:

COMLE / BARLE

FSALE / AMICALES / DELEGUES

ATOUTS LEGION

Demandeurs d’emploi

Employeurs

 

Profils populations (1)

P1: Quittant la Légion;Légionnaire de moins de 5 ans – réformés – blessés COTOREP / CDAPH – résiliés disciplinaires (pm)

De 5 à 8 ans:

Plus de 8 ans (possibilité  de reconversion).

Profils populations (2)

P2: Ayant quitté la Légion – anciens ayant perdu leur emploi;

P3: Proches – veuf –  veuve – conjoint – conjointe – orphelin de légionnaire CBC.

Domaines de compétence:

BARLE (tous) P1 (exclusivement) – P2 – P3.

Défense  (sauf accord particulier ?) – P2 jusqu’à 3 ans après départ, P3 (conjoint)

FSALE – participation à P2 et P3

Action FSALE (1)

Principe:

Les Amicales et la direction recueillent les demandes et les offres d’emploi;

Les Amicales traitent localement les recherches d’emploi si possibilité;

Elles renvoient sous forme structurée et codifiée BARLE (difficultés à évaluer) les demandes et offres non traitées;

L’échelon Central recueille toutes les demandes et offres provenant de son réseau d’Amicales et de son carnet d’adresses;

Il traite (?) les recherches d’emploi si possibilité;

Il met à disposition du BARLE demandes et offres pour traitement.

Actions FSALE (2)

Réalisation:

Cellule placement: à créer à l’échelon central disposant de personnel et d’un logiciel informatique disponible sur le site de la FSALE.

Echanges personnalisés et sécurisés (codage BARLE) avec: - le BARLE – les Amicales – les Délégués  – Atout Légion.

Nos souhaits COMLE

Q1: informations sur les légionnaires ayant quitté (P2, P3) et qui s’adressent aux Amicales (CBC, CV, etc…).

Mise à  jour des procédures légionnaires:

Q2: Tableau différencié  sur les droits du légionnaire dans le domaine de la reconversion et du placement.

Q3: Quid du CBC? Quand, qui…

Q4: Quid du titre de séjour, durée, renouvellement.

 

 

Conclusion:

L’article posté sur notre site le 08 octobre souligne la pertinence des résultats du séminaire de 3 jours à la Ciotat, résultats présentés par les rapporteurs des groupes en fin de séance.

Le constat est sans appel, la dictature du temps qui passe est une dure réalité. Face à cette situation de vieillissement de nos Amicales, les solutions actuelles ne sont pas suffisantes. Nous devons mieux cibler nos réactions car l’adversaire est impitoyable, l’horloge du temps nous rattrape…

Au lieu d’expliquer ce que l’on ne peut pas faire, nous avons réfléchi à comment faire. Une bonne proposition d’amélioration consiste à bien accueillir les nouveaux retraités quittant l’Institution en les aidant à  trouver un emploi localement. Ainsi, les Amicales fidélisent les “nouveaux anciens légionnaires” et les motivent pour prendre un jour le relais. Cet accompagnement à l’emploi des plus jeunes matérialise notre solidarité légionnaire.

Ce rapport d’étape ne cherche pas la perfection. Il permet de gagner en efficacité dans l’accueil des jeunes retraités. Les rencontres futures avec nos autres délégations et Amicales permettront de prendre en compte les bonnes idées, d’amender le rapport pour diffuser une directive validée ensemble.

Faisons face à la dictature du temps et imposons lui notre cohésion et notre esprit de corps pour que nos Amicales survivent.

L’impossible existe pour être remis en question.

Vous avez toute ma confiance.

 

 

 

 

 

 

 

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 137 invités et aucun membre en ligne