FSALE
Témoignage d'un camarade hospitalisé

Témoignage d'un camarade hospitalisé

"Aux frottements des fantômes en blouses blanches qui marchent lourdement dans le couloir devant ma chambre..."   Témoignage après visite d’un camarade hospitalisé : « Quand il fait nuit et que le…

Centenaire de l'ancien adjudant-chef François Monarcha

Centenaire de l'ancien adjudant-chef François Monarcha

Il y a dit-on, selon les statistiques, plus de 21 000 centenaires en France métropolitaine, la Légion possède aujourd’hui le sien en la personne de l’ancien adjudant-chef François Monarcha. C’est…

-->

Zinovi Pechkoff: Général, Ambassadeur de France et...légionnaire !

Le hasard fait parfois bien les choses surtout quand il lui arrive de fréquenter la chance et c’est ainsi que je faisais l’acquisition chez un bouquiniste visité, du livre écrit par Zinovi Pechkoff: “La Légion Etrangère au Maroc” des éditions Marcelle Lesage achevé d’imprimer le 24 juillet 1927.

La vie aventureuse de cet exilé russe prend un tournant en 1914 quand il s’engage comme: “Engagé Volontaire pour la durée de la guerre” au titre de la Légion étrangère.

C’est en 1922, qu’il rejoint le Maroc pour être mis à la disposition du maréchal Lyautey. Un constat s'impose,  ce n'est déjà plus le personnage perdu, la guerre et la Légion  l'ont changé, transformé;  l'aventurier a fait place à un officier Légion rigoureux, honnête et fidèle. Officier ayant porté le Képi Blanc, son nouveau parcours l'amène  au grade de général pour prendre par la suite la mission d'Ambassadeur de France. C'est à  Paris qu'il décède en novembre 1966. Ses cendres reposent au cimetière de Sainte-Geneviève-des-Bois, sa tombe porte, à sa demande, la seule inscription: “Zinovi Pechkoff légionnaire”.

 Nous livrons à votre curiosité la préface de l'académicien et écrivain André Maurois du livre écrit par le commandant Zinovi Pechkoff.   

M.André Maurois de l'Académie française

"Toute civilisation a ses grands blessés. Dans tous les pays de l’Europe, et sans doute aussi en Amérique, vivent des hommes pour qui la vie est un supplice. Les uns ont été accablés par des deuils, des accidents et le spectacle des endroits où ils ont été malheureux leur est devenu insupportable. D’autres ont souffert par leur propre faute; ils ont commis quelque action grave qu’eux-mêmes réprouvent; ils se sentent justement méprisés et savent qu’ils ne pourront se transformer qu’en échappant à leur passé. D’autres enfin, citoyens de pays bouleversés, ne peuvent s’adapter à des moeurs nouvelles; ils n’ont d’autres ressources que de s’expatrier.

A tous ces êtres, à tous ceux que Dostoïevsky appelle les Humiliés et les Offensés, La Légion étrangère offre un refuge.

 Là peut venir le Russe qui n’a pas acceptée le Bolchevisme, qui a été ruiné par la Révolution et qui, n’ayant pas été élevé à vivre en salarié, ne peut s’y résoudre. Là peut venir l’officier ou le sous-officier allemand dressé depuis sa jeunesse à une discipline militaire et qui n’en tolère pas d’autre. Là peuvent venir le Belge, le Suisse, héros de quelque drame terrible autour duquel ils souhaitent l’oubli. Tous sont reçus avec une confiance qui leur refait une dignité. Ils ne donnent leur nom véritable que s’ils le veulent. Ils sont délivrés d’eux-mêmes. L’action virile remplace pour eux les réminiscences stériles. Au lieu de la vie médiocre des faubourgs d’une grande ville, ils vont vivre une aventure noble. Ils seront, certes, soumis à une discipline, mais la discipline militaire est tout le contraire de l’esclavage; elle ne veut blesser personne parce qu’elle est égale pour tous. Un ancien officier de la garde impériale russe ne veut pas devenir le serviteur d’un petit tyran local; il peut sans aucune honte être soldat et obéir aux ordres de ses officiers. A la Légion, comme au monastère, se réalise la parole: “Celui qui perdra son âme la sauvera”, et on pourrait ajouter: “celui qui perdra son nom se retrouvera”.

Dans le livre du commandant Pechkoff lui-même, un de ses chefs qui savent relever “Les Humiliés et les Offensés”, on voit passer avec émotion ces figures à la fois superbes et brutales de héros au passé tumultueux. On y sent comment tous comprennent au bout de peu de temps la grandeur de l’oeuvre à laquelle ils sont associés. La Légion étrangère a hérité de la mission de la Légion romaine. Parmi les hommes qui s’y engagent, certains n’auraient pas souhaité servir la France; peu importe: en même temps que la France, ils servent ici la civilisation. Partout où passent les légionnaires, des routes sont tracés, des maisons s’élèvent. Ici l’Européen remplit pleinement ses devoirs d’éducateur technique. On montre au Maroc la ville qu’avaient construite les légions romaines, Volubilis; on y montrera dans quelques siècles l’oeuvre de la Légion inscrite dans ce sol riche, à l’ombre des palmeraies. Quand on pense au Chef admirable qui a rendu possible cette réussite, au marécgal Lyautey, ce sont les vieux mots romains qui montent aux lèvres; on a envie de l’appeler le Proconsul et de lui donner comme surnom: Africanus.

Il y a trois ans, je ne connaissais pas le Maroc. Quand je fus invité à y venir, avec d’autres écrivains français, je me souviens que je partis avec un peu de méfiance. Qu’allais-je trouver là-bas ? Sans doute deux civilisations juxtaposées et ne se comprenant pas, des indigènes hostiles et des Français mécontents ? Il ne me fallut pas longtemps pour apercevoir mon erreur. Ce que je vis, ce fut un pays où tout était bien fait, où les routes étaient plus belles que les routes d’Europe, les usines plus précises, l’hygiène plus parfaite, où les villes étaient construites avec un souci d’art et d’ordre qui n’existe sans doute nulle part au même degré, où des pachas arabes rendaient la justice sous la protection de la force française. On avait su sauver une civilisation ancienne sans renier la technique occidentale. Avec moi voyageaient des industriels anglais, des journalistes américains qui, tous, disaient leur admiration. Je ne me souviens pas d’avoir éprouvé en aucune circonstance une impression de réussite plus achevée.

A cette réussite, la Légion a largement collaboré; elle est beaucoup plus qu’un groupe militaire: elle est une institution. En parlant avec le commandant Pechkoff, j’ai reconnu plus que jamais le caractère presque religieux de cette institution. On n’y entre pas comme dans un régiment ordinaire pour en sortir au bout de deux ou trois ans et n’y plus penser; on lui donne sa vie. Loin d’elle, on demeure un officier, un soldat de la Légion. Le commandant Pechkoff m’a raconté qu’il a vu à l’hôpital des légionnaires mourants, insensibles à tout ce qui les entourait, se redresser et saluer quand s’approchait de leur lit un officier de la Légion. Et quand le commandant Pechkoff lui-même, les yeux brillants de foi, parle de ses hommes avec cette simplicité humaine et directe que le lecteur aimera dans son livre, ses amis pensent: un apôtre.

André Maurois.

                                                             Une manière de répondre à l'accusation "de crime contre l'humanité, une vraie barbarie" prononcée par monsieur Macron.                                                                              

IMAGE
Témoignage d'un camarade hospitalisé
mercredi 28 juin 2017
"Aux frottements des fantômes en blouses blanches qui marchent lourdement dans le couloir devant ma chambre..."   Témoignage après visite d’un...
IMAGE
AALE des Hautes-Pyrénées: François Skivanek honoré.
mardi 27 juin 2017
  Au cours de la cérémonie d’hommage aux morts pour la France en Indochine le 8 juin à Tarbes; L’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère...
IMAGE
Célébration de Camerone de l'AALE des PO (66)
lundi 26 juin 2017
  Notre Camerone local s’est déroulé au carré militaire du cimetière de Saint Martin de Perpignan le samedi 13 mai 2017 en présence d’un...
IMAGE
Recréation de la 4ème Compagnie de la 13ème DBLE
lundi 26 juin 2017
Le 10 juin, dans les jardins du Musée de la Libération, notre camarade, le légionnaire de 1ière classe Jozef Unterlechner matricule 98 440,...
IMAGE
Centenaire de l'ancien adjudant-chef François Monarcha
dimanche 25 juin 2017
Il y a dit-on, selon les statistiques, plus de 21 000 centenaires en France métropolitaine, la Légion possède aujourd’hui le sien en la personne...
IMAGE
22 juin 1915: exécution de 9 légionnaires de nationalité russe...
mardi 20 juin 2017
Attention : Faits peu connus . Ce texte  ne constitue pas un jugement, mais simplement une relation historique.   EXTRAITS DU JMO DU BATAILLON...
IMAGE
Médaille de la FSALE N° 167: major (er) Hubert Midy
vendredi 16 juin 2017
Major (er) Hubert Midy en charge de la mémoire de la FSALE   Les médailles appelées décorations récompensent un acte ou une situation...
IMAGE
A MOI LA LEGION
jeudi 15 juin 2017
    Message à tous les anciens   Nous vous présentons une nouvelle association « A MOI LA LÉGION », réseau social d’entraide...
IMAGE
Dinan: hommage aux soldats des campagnes d'Indochine
jeudi 15 juin 2017
Après l’inauguration du Monument Indochine le 7 mai 2000 par le ministre Jean-Pierre Masseret en présence de millier de personnes, le « comité...
IMAGE
Assemblée Générale de la FSALE
lundi 12 juin 2017
L’Assemblée Générale de la Fédération des Sociétés d’Anciens de la Légion Etrangère s’est parfaitement déroulée dans la salle mise...
IMAGE
l'AALE de Puyloubier en visite à la cité éternelle
dimanche 11 juin 2017
  Après une longue préparation d’Hélène Kjan dont il faut saluer la pugnacité face aux difficultés rencontrées, l’Amicale du Pays d’Aix...
IMAGE
Hommage à nos morts en Indochine
dimanche 4 juin 2017
Le décret N° 2005-547 du 26 mars 2005 a institué le 8 juin, journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » en Indochine. Cette...
IMAGE
La Légion étrangère en Algérie: juin 1958
samedi 3 juin 2017
   1er juin 1958 : le 2e R.E.P. du lieutenant-colonel Jacques Lefort opère dans le djebel Faroum, non loin de Khenchela ; majestueux, il domine...
IMAGE
Pour INFO et RAPPEL
vendredi 2 juin 2017
L’Assemblée Générale d’une association loi de 1901 est tenue de se réunir selon la fréquence des convocations définis par ses statuts. La...
IMAGE
Humour... Quoi que...
dimanche 28 mai 2017
Comprendre l’autre, c’est le rencontrer avec la naissance d’une pensée raisonnée, rationnelle, de la réflexion, c’est l’irruption de la...
IMAGE
Camerone avec les Amicales Sétoise et Biterroise
mardi 23 mai 2017
Samedi 13 mai 2017, à l’invitation des amicales Sétoise et Biterroise, le chef de bataillon Ammirati accompagné d’un détachement de la 13ème...
IMAGE
Réflexion: Destin de femme de légionnaire.
lundi 22 mai 2017
Combien existe-t-il de ces gens sans importance qui espèrent s’élever dans l’échelle sociale et sont broyés par des communautés de snobs qui...
IMAGE
Camerone avec l'AALE 31
vendredi 19 mai 2017
  Le 13 mai 2017, l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère de Haute Garonne (31) commémorait à la ville de Balma, le 154ème anniversaire...
IMAGE
Camerone 2017 avec l'AALE de Nîmes
vendredi 19 mai 2017
  Cette année, le CAMERONE 2017 a été riche en événements, d’abord par le repas du 23 Avril présidé par le Colonel Carleton, chef de corps...
IMAGE
08 mai avec l'AALE du Val d'Oise (95)
dimanche 14 mai 2017
  Le lundi 08 mai 2017, l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère du Val d’Oise (95) commémorait l’anniversaire de l’armistice de 1945...
IMAGE
Camerone avec l'Amicale de Frechem
dimanche 14 mai 2017
  L’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère de Frechem en Allemagne a célébré le 154ème anniversaire du combat de Camerone. Ils étaient...
IMAGE
Portfolio de photos diverses...
samedi 13 mai 2017
Ce portfolio met en ligne quelques photos adressées sans texte par une ou plusieurs de nos amicales. D'autres suivront au fur et à mesure des...
IMAGE
Stèle du Chef de bataillon Jacques MORIN
samedi 13 mai 2017
Philippe Moindrot, président de l'Association des Amis du chef de bataillon Jacques Morin, s'est mis en charge de renouveler la stèle située à...
IMAGE
Camerone avec les Amicales du Grand Ouest
vendredi 12 mai 2017
Le 30 Avril 2017 le Président Vanelslandt Serge a réuni les Amicales d’anciens légionnaires du grand Ouest , Morbihan ,Ile et Vilaine, Maine et...
IMAGE
HISTOIRE : 29 mai 1958, deux compagnies héliportées opèrent dans le djebel Mermera
jeudi 11 mai 2017
  L’opération Taureau III se déroule dans la région de l’oued Bou-Amhdad depuis le 28 mai 1958. Le 29 mai, l’O.R. du 1er R.E.P. avance à...
IMAGE
Camerone à Belfort
samedi 6 mai 2017
  Quatorze années se sont écoulées depuis le dernier Camerone à Belfort. Entre temps nous avons célébré cet évènement avec nos camarades...
IMAGE
Camerone à l'Amicale du Bas-Rhin
samedi 6 mai 2017
  Une centaine de participants assistaient le samedi 29 avril 2017 au cimetière de Strasbourg-Meinau à la commémoration du 154ème anniversaire...
IMAGE
Camerone avec les Anciens de L'Aube
samedi 6 mai 2017
En cette date du 29 Avril 2017, les anciens légionnaires de l'AALE de l’Aube ont choisi de se rassembler à Chessy les Pres pour commémorer le...
IMAGE
Camerone avec l'AALE de Pologne
samedi 6 mai 2017
  Samedi 29 avril 2017 les Anciens légionnaires de l’AALE de Pologne se rassemblaient autour du général (2s) Jacob, représentant le Président...
IMAGE
Camerone avec l'AALE de Colmar
vendredi 5 mai 2017
  Chaque année, l’amicale Des Anciens de la Légion Etrangère de Colmar célèbre l’anniversaire du combat de Camerone dans un des villages...

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 246 invités et aucun membre en ligne